Le Marathon des Sables

Le Marathon des Sables est depuis sa création une épreuve , individuelle ou par équipe, de course à pied ou de marche d’endurance en allure libre et autosuffisance alimentaire. Elle se déroule sur environ 240 km, à parcourir en 7 jours sur 6 étapes de 30 à 80 km. Elle se dispute au mois d’avril sur un relief de terre, de sables et de cailloux couvrant les ergs et les oueds asséchés du Sahara sud-marocain. L’événement a connu dès sa création un succès qui tient sans aucun doute à l’attrait du désert, à son mythe et à ses conditions extrêmes.

Patrick BAUER a eu l’idée de créer une course où les concurrents auront la possibilité de découvrir des paysages du Maroc peu connus. En 2005 ce sera le 20ème anniversaire de cette course mythique , qui connait toujours un succès sans pareilles, grâce à son organisation, qui ne laisse rien au hasard.

Pour les petites histoires et renseignements : les Luxembourgeois qui ont déjà participé

Atoine ASCHMAN Steinsel, Marcel BAUSTERT Sandweiler, Marc et Simone KAYSER Heisdorf, Josée KONRATH Steinsel, Pierrette LIPPERT Nospelt, Vera et Camille MALGET Steinsel, Monique MUHLEN et Georges WILTGEN Bridel, Fernando RIBEIRO Hagen, Serge SCHOENTGEN Sandweiler, Georges SCHROEDER Luxembourg, Paul STELMES Heisdorf, Guy WAGENER Bofferdange, Gusty WEIBEL Soleuvre, Francine BERLET Merl, Fernand CLEES Noerdange, Georges CONTER Beckerich, Manuel FISCHER Steinsel, Gerard JUNCKER Eisenborn, Michel KNEPPER Bridel, Carole KOPS Steinsel, Jo KOX Bereldange

Comment réussir un marathon des sables :

La réussite d’un MDS passe obligatoirement par une bonne préparation physique, technique et psychologique. Tout doit être organisé minutieusement, le sac à dos et son contenu, qu’il faut tester et adapter à sa personnalité, des fois on doit vraiment bricoler son système d’hydratation personnel, étant donné que les bidons ballottent, la bouteille au ventre sur le sac à dos « Ahansal » trop lourde ou encore le remplissage des gourdes au ravitaillement trop compliqué.
Le choix de la nourriture est très important, car il faut fournir à l’organisme un nombre suffisant de calories afin de combler les pertes dues à l’effort d’endurance extrême, mais on doit opter pour des calories qui passent bien après des efforts longs sous la chaleur. Il est conseillé de tout goûter avant la course. Pendant l’effort, si on ne veut pas mastiquer trop, les gels sucrés sont à recommander, sinon les powerbarres ou autres, ainsi que des amandes ou arachides salées. Le soin des pieds, r-v chez le podoloque, ainsi qu’un traitement par une bonne crème pendant un mois n’est pas négligeable. Pendant la course la protection sur les chaussures est indispensable.
Le choix du textile est très personnel, mais doit être très bien réfléchi et testé avant la course. Le choix du sac de couchage est très délicat, il faut qu’il ne soit pas trop lourd mais assez chaud, on a des températures en dessous de 10° la nuit.

Pour la préparation : afin de pouvoir gérer une telle course ; 240 km sous des températures variant de 30 à 60 ° avec des étapes de 27, 34, 38, 78, 42 et 22 km, il faut adapter l’entrainement à ce type d’épreuve. Il y a plusieurs possibilités de longues sorties, la course à pied (semi- ou marathon), la randonnée à pied avec sac à dos, mountain-bike pour changer un peu, et finalement, comme l’entrainement doit commencer pendant les mois d’hiver, des sorties de ski de fond. Ceci-dit la course à pied dans la neige permet de retrouver les conditions et les sensations du sables des dunes.

Il est conseillé de courir au moins pendant 2 mois avec son sac à dos, afin de muscler les cuisses et les mollets, de s’habituer à la surcharge et afin de mieux pouvoir ajuster le sac à dos pour voir ou mettre le pansement de protection pendant la course. Les scéances paraissent difficiles au début, mais ce sera bénéfique pour l’épreuve. Mais le plus important c’est l’ESPRIT du Marathon des Sables : il y a autant de vainqueurs que de concurrents, autant de victoires à célébrer que de belles histoires à raconter. Croyez-en-vous, le rêve et l’aventure feront le reste.

C’est un défi et tout est possible.

©marathonsables.lu | {powered by Netline}
CMS(Spip) | Valid CSS | Administrateur